Alentours: Florence

Florence (Firenze)

Florence, Toscane Italie Un touriste qui arrive à Florence doit avant tout dédier sa première visite à la Galerie des Offices qui héberge une des plus importantes collections d'art du monde. La construction de l'édifice remonte au 15 ième siècle et fut initiée par les Médicis. On y trouve un vaste spectre de peinture toscane commencé par les "primitives" jusqu'au 16 ième siècle, accompagné d'une sélection remarquable d'autres écoles italiennes et étrangères; un choix de sculptures classiques, de gobelins, une collection intéressante d'autoportraits et une salle avec des dessins et des estampes.
À côté des Offices se trouve le Palais Vieux et ses immenses appartements du 15 et 16 ième siècle qui, avec ses fresques, meubles, peintures et gobelins, ont gardé leur caractère d'origine.
Si la journée est belle, il vaut le coup de faire une promenade le long de la Viale dei Colli jusqu'à la place Michel-Ange qui offre une des plus belles vues sur la ville.
Florence, Toscane ItalieLe Baptistère, que Dante appela «mon beau San Giovanni», est à visiter impérativement. Sa construction fut initiée au 5 ième siècle mais ce n'est qu'entre le 11 et 12 ième siècle que l'aménagement intérieur et extérieur fut accompli. On en admire principalement les portes de bronze de Ghiberti.
À coté se trouve l'édifice impressionnant de la Cathédrale Santa Maria del Fiore. La construction de l'édifice fut entreprise le 8 septembre 1298 par Arnolfo di Cambio sur le fondement de la cathédrale antique de Santa Raparata et ensuite poursuivie par ses successeurs jusqu'en 1436 quand la coupole fut fermée par Filippo Brunelleschi.
À droite de la cathédrale se trouve la Campanile. Sa construction fut initiée par Giotto en juillet 1344, et, après sa mort, reprise par Andrea Pisano et ensuite par Francesco Talenti qui l'acheva en 1359.
Autre étape obligatoire est la Place de la Signoria où se trouve le Palais Vieux majestueux, aujourd'hui le Municipe. Sur la côté gauche du palais s'ouvrent les arches de la magnifique Loggia dei Lanzi. Ses nombreuses sculptures étalées sur la place et en dessous de la loggia (dont les plus fameux le Persée de Benenuto Cellini et l'enlèvement de la Sabine de Jean de Bologne) ne font une véritable musée plein air.
Il faut aussi mentionner la Gallérie dell'Accademia qui rassemble quelques des chefs d'oeuvres de Michel-Ange, parmi lesquels la statue de David. A l'intérieur on trouve une pinacothèque avec de la peinture florentine du 13 au 16 ième siècle.
Pour conclure ce coup d'oeil rapide sur les monuments majeurs de Florence il faudrait mentionner le Palais Pitti, le plus grand palais florentin. A l'intérieur il y a la Galérie Palatina (avec de nombreuses oeuvres d'art d'artistes italiens et étrangers du 14 au 17 ième siècle), la Galerie d'Art Moderne (peinture toscane du 19 et 20 ième siècle), le Musée de l' Argenterie, le Musée des Carrosses et les Appartements Royaux.
Derrière le palais s'ouvre le Giardino di Boboli, un des plus bels exemples de jardins italiens. Il est riche en statues, fontaines et de plantes extrêmement soignées et rares.
En ce qui concerne les églises on va se limiter ici à citer l'église de Santa Croce (avec à l'intérieur les tombeaux des grandes hommes italiens), San Lorenzo (avec les tombeaux des Médicis, chefs-d'oeuvre de Michel-Ange), Santa Maria del Carmine (avec la chapelle de Brancacci et ses fresques de Masaccio), Santa Maria Novella (avec le crucifix de Brunelleschi et un crucifix peint sur bois de Giotto), San Miniato al Monte, Santo Spirito ainsi que l'église et le cloître San Marco.

Florence (Firenze) ~ Sienne (Siena) ~ Volterra




Moteur de recherche trivago


Siena European Capital of Culture 2019 Candidate City